Wassila Redouane et Marie Kouame, conseillères municipales, sont candidates sur la liste du Front de gauche dimanche 6 décembre

vendredi 4 décembre 2015

Il y avait beaucoup de monde à l’école Robespierre le 26 novembre pour rencontrer les représentants de la liste "Nos vies d’abord" présentée par le Front de gauche.

Patrick Le Hyaric, Pascal Beaudet ont pris la parole pour manifester leur soutien à cette liste. La responsable du "collectif Climat" d’Aubervilliers a présenté les diverses initiatives prévues pendant la COP21.

Ci-dessous, les interventions des deux candidates albertivillariennes.

Intervention de Wassila Redouane :

JPEG - 3.7 ko

RÉUSSISSONS ENSEMBLE !

Sportive au club d’escrime d’Aubervilliers, j’ai pu porter au-delà de notre région et de la France lors des Jeux Olympiques de Sidney et d’Athènes la capacité d’engagement et de créativité qui existe en banlieue populaire. Obtenir en 2024 les Jeux Olympiques et plus particulièrement à Aubervilliers avec la réalisation de la piscine olympique contribuera à obtenir des aménagements, des transports, des équipements, des services publics de qualité.

Notre ville, comme notre département, a besoin de nouvelles constructions de qualité pour ses pratiques sportives qui permettent de voir éclore des champions de très haut niveau à Aubervilliers en boxe, en cyclisme et en escrime aux Jeux Olympiques comme aux championnats du monde. Inscrire le sport au cœur du processus de développement de nos jeunes est indispensable compte tenu des difficultés auxquelles ils sont de plus en plus confrontés.

Une société qui ne prend pas en compte sa jeunesse est une société qui n’a pas d’avenir.

L’Ile-de-France, région la plus riche, doit faire de la jeunesse une priorité. Aubervilliers
a le droit au meilleur pour sa jeunesse, pour sa population. Nos habitants ont le droit
d’être respectés et traités comme ailleurs où les moyens sont plus importants.
Je crois en l’avenir de ma Ville, elle m’a permis de belles réussites, de belles expériences avec ceux et celles qui m’ont accompagnée. Je veux à mon tour faire profiter de mon expérience, de mon combat au service de mes concitoyens. Avec une région forte et vraiment à gauche, nous aurons une garantie de relever ces défis.

Je vous propose, avec la liste du Front de Gauche, de réussir ensemble dans cette nouvelle compétition.

Intervention de Marie Kouame

JPEG - 4 ko

Les élections régionales qui se dérouleront les 6 et 13 décembre
prochains constitueront un moment important de la vie politique française. Ce scrutin sera, pour nous, l’occasion d’exprimer à la fois notre désapprobation vis-à-vis de la politique nationale discriminatoire exercée à notre encontre, et de faire de la Région Île-de-France un outil pour le progrès social et humain.

Oui, il faut en finir avec les discriminations, à l’égard de la Seine-Saint-Denis comme de ses villes populaires telles qu’Aubervilliers, et faire du développement de ces dernières un enjeu crucial pour l’avenir de notre pays ! J’ai confiance en notre tête de liste départementale, Clémentine Autain, ainsi qu’en ses colistiers, parmi lesquels je figure, pour mener avec vous ce combat.

Je compte sur vous

JPEG - 20.8 ko

Pierre Laurent, Clémentine Autain, Wassila Redouane et Marie Kouame à l’issue de la rencontre publique du 26 novembre

Le programme détaillé est téléchargeable à cette adresse :

http://www.nosviesdabord.fr/doc/FDG_projet_24pages.pdf