quartier de la Maladrerie

Quel devenir pour le parking des Joyeux ?

lundi 28 septembre 2015

Situé en bordure de la cité de La Maladrerie , le parking dit des Joyeux, propriété de l’OPH, a toujours posé des problèmes. Longtemps dédié à sa vocation première de lieu de stationnement il s’était progressivement transformé en un lieu où se déroulaient mécanique sauvage et rodéos en tous genres.

Interdit à ces activités à la demande des habitants, il est depuis longtemps sans destination. Au cours de ces deux dernières années l’ex parking a été promu à de nouvelles utilisations se traduisant notamment par un retour des occupations sauvages produisant de très fortes nuisances sonores nocturnes accompagnées de rondes de scooters.

Cette situation a provoqué l’exaspération des riverains et conduit à des mobilisations visant à neutraliser l’espace en l’isolant d’une clôture.

Dans ce contexte, l’OPH a pris l’initiative de casser l’enrobé du parking qui se trouve dorénavant interdit de toute fréquentation.

JPEG - 128.6 ko

Une situation nouvelle a été ainsi créée mais elle ne saurait constituer une réponse durable aux questions qui ont été posées. Plusieurs réunions se sont tenues afin de dégager les voies d’une solution à ce qui pose en définitive la question plus générale de l’usage des espaces publics.

L’équipe d’animation du quartier, réunie en formation élargie, après avoir longuement discuté a décidé de proposer une solution reposant sur la notion de « réponse végétalisée intelligente ».

Cette démarche doit s’intégrer dans les évolutions de moyen et de plus long terme en raison des évolutions que le quartier est susceptible de connaître en matière de rénovation urbaine. Des propositions concrètes vont être très prochainement réfléchies et soumises à l’OPH.

3 Messages

  • Quel devenir pour le parking des Joyeux ? Le 28 septembre 2015 à 13:02, par Lionel

    La réponse végétalisée intelligente va-t-elle se résumer à ce que nous avons vu, c’est-à-dire une cabane de jardin avec 3 à 4 bac pour jardiner et qui s’est fini par une mise à la casse de tout le mobilier de jardinage (cabane et bacs) au bout de quelques mois. La facture s’étant élevée tout de même à plusieurs milliers d’euros, mais quand celà ne sort pas de son porte monnaie, tout est facile.

    Répondre à ce message

    • Quel devenir pour le parking des Joyeux ? Le 29 septembre 2015 à 11:11, par simple citoyen

      Maladrerie ... La Villette ...Voici enfin du concret en matière de ’’ politique de la ville ’’ via ANRU 2 !
      Nous attendons patiemment depuis 15 ans déjà la décision courageuse de la Ville pour régler la situation du PARKING ( semi public en nombre de lots) 19 RUE DES CITES , noyé et condamné pour cause de nappe phréathique ...
      Ne nous dites plus qu’il s’agit d’un ’’ bien privé’’ alors que presque la moitié des 326 lots perdus appartiennent à la Ville + HLM ! ...

      Répondre à ce message

    • PARKING DES JOYEUX Quel devenir pour le parking des Joyeux ? Le 6 octobre 2015 à 11:12, par aNNIE M

      TOUT LE TERRAIN TRANSFORME EN JARDIN POTAGER BIO.IL FAUT Y APPORTER DES CAMIONS DE TERRE.

      Répondre à ce message