Touche pas à mon Parc :

Pique-nique géant dimanche 5 juillet à partir de 12h

lundi 29 juin 2015

La résistance s’organise contre le projet dit de « Central Park » qui envisage la construction de 24.000 logements dans le parc départemental Georges-Valbon et de 8.000 dans la zone industrielle Jean Mermoz, par le biais d’une OIN (Opération d’Intérêt National).

NON à la construction de 24.000 logements dans le parc Georges Valbon à La Courneuve !

Le projet du gouvernement de 24.000 logements viendrait bouleverser tout le territoire et priverait aussi les habitants de leur poumon vert. C’est un projet démesuré et non concerté avec le risque de voir ce formidable espace livré aux spéculateurs. Cette régression des espaces verts serait le pire moyen de préparer la conférence mondiale sur le climat (COP21).

Dans les années 60, l’Etat, la ville de Paris ont imposé et implanté les 4.000 logements à La Courneuve. Va-t-on récidiver aujourd’hui avec ce projet ? 24.000 logements, 90.000 habitants, un « Central Park » à la Française… ! Ceci au moment où l’Etat décide de réduire l’aide qu’il apporte aux communes et aux départements donc les moyens pour construire des écoles, des crèches, des médiathèques…

Ce n’est pas acceptable !

Certes, il faut réfléchir aux liaisons du parc avec les villes pour jouxtent le parc, mais dans la transparence, le respect des territoires et dans un vrai partenariat.

Des réponses existent émanant des villes pour mieux relier le parc aux quartiers proches (le franchissement de l’A1 à La Courneuve par exemple).

La Seine Saint-Denis a besoin de vraies solutions.

Nous refusons d’être placés devant le fait accompli. Nous voulons être respectés. Plutôt que de telles opérations mégalo pharaoniques, nous voulons que nos enfants aient les moyens d’étudier, que nous soyons logés dans des logements dignes, que nous accèdions à la formation et à l’emploi, que nous puissions bénéficier d’espaces verts de qualité.

La Seine Saint-Denis n’a pas besoin d’un « Central Park »

Venez nombreux pour mettre en échec définitivement ce projet !

PIQUE-NIQUE CITOYEN le 5 juillet à partir de 12h,

devant la maison du Parc

Défilés - débats