STOP au projet Central Park ! NON au massacre du Parc de La Courneuve !

signez la pétition !

jeudi 16 avril 2015

Extrait de l’article de l’Humanité du mercredi 15 avril 2015, page 7  :

"L’État en passe d’imposer une métropole déséquilibrée

Malgré un court moment de répit alloué à la concertation avec les élus locaux par Manuel Valls, le gouvernement est bien parti pour imposer une politique technocratique de grands ensembles sans respecter les réalités et les besoins du terrain en Île-de-France.

Le député maire Front de gauche de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), François Asensi, lui aussi concerné, a pourfendu cette gouvernance aveugle venue d’en haut. Il critique un projet digne des "grands ensembles des années 1960", qui" s’apprête à imposer toujours plus de logements dans les villes populaires, quitte à renforcer les discriminations territoriales et créer de véritables lieux de relégation sociale. Selon lui, la répartition de l’effort de construction est "proprement révoltante", puisque la Seine-Saint-Denis supportera "plus de la moitié des nouvelles constructions en petite couronne, soit 67 700 logements". A l’échelle des 8 départements de la région, le 93 se verrait même supporter plus du tiers de l’effort global.

... l’hôte de Matignon a défendu son projet d’Opérations d’Intérêt National et cité en exemple l’ambition de l’Etat dans le parc départemental Georges-Valbon, toujours en Seine-Saint-Denis. A savoir celui d’un "Central Park" à la française.... C’est que Matignon défend aujourd’hui la construction de 24 000 logements, amputant de 80 hectares un parc pourtant classé Natura 2000, et ajoutant près de 90 000 habitants dans les villes concernées. Le maire PCF de La Courneuve, Gilles Poux, s’inquiète du risque de "privatisation du parc", quand les élus Front de gauche de Saint-Denis, dont le président de Plaine Commune, Patrick Braouezec, s’indignent de voir les territoires les plus volontaires et les plus bâtisseurs toujours plus sollicités. Et ce alors que d’autres villes, souvent à l’ouest, ne jouent pas le jeu alors qu’elles disposent elles aussi de terrains constructibles"

JPEG - 92.7 ko

Le parc de la Courneuve en danger.

- Parce que ce parc est la seule zone naturelle du département de la Seine Saint Denis,
- Parce que de nombreux franciliens utilisent ce parc,
- Parce que détruire 90 hectares d’espace naturel ne résoudra pas la crise du logement, - - Parce qu’on ne peut pas, on ne peut plus, opposer les politiques environnementales des politiques urbaines, des politiques de développement,
- Parce que le parc Georges Valbon appartient à ses utilisateurs et que l’Etat, représenté par son 1er Ministre Manuel Valls, ne peut pas passer en force,
- Parce que c’est aux communes qui ne construisent pas de participer activement à la crise du logement et que ce rôle ne doit pas être joué par un espace naturel !!!

Le parc de la Courneuve en danger.
Merci de signer la pétition.

http://www.petitions24.net/stop_au_projet_central_park

9 Messages

  • STOP au projet Central Park ! NON au massacre du Parc de La Courneuve ! Le 17 avril 2015 à 23:09, par lee concombre masqué

    Très bien de signer une pétition, mais je crois qu’il va falloir faire bien plus pour arrêter ce projet scandaleux. Quand l’Etat avait voulu faire arriver l’autoroute A16 dans le parc de La Courneuve, une très forte mobilisation avait permis de mettre en échec le projet routier qui allait déjà massacrer notre parc.

    On va en faire autant aujourd’hui !

    Répondre à ce message

  • STOP au projet Central Park ! NON au massacre du Parc de La Courneuve ! Le 19 avril 2015 à 11:04, par Albertivillarien

    Il faudrait aussi ouvrir un débat sur votre site à propos des projets sur les terrains du Fort d’Aubervilliers. Quand on consulte le site de l’AFTRP on peut avoir quelques inquiétudes et beaucoup de questions sur ce qui va se réaliser. Le projet prévoit par exemple la construction de 2000 logements (soit environ 5000 habitants) dont 70% seraient en accession libre à la propriété. Il y aura des équipements et des espaces publics, des commerces, des traversées piétonnes, la RN2 serait requalifiée en boulevard urbain. Dans son programme municipal Pascal Beaudet s’est engagé à ce que les projets d’aménagement soient conçus en concertation avec les habitants à chaque étape du processus. Où en est-on sur ce dossier ?

    Répondre à ce message

  • Ce projet du Fort d’Aubervilliers va faire naitre un nouveau quartier. Son intégration dans la ville risque de ne pas se faire si la RN2 n’est pas prise en considération. Le moment est venu d’exiger que cette voie nationale soit enterrée avec une couverture plantée. C’est la seule solution pour permettre de vrais liens avec le quartier Émile Dubois-Maladrerie. Sur ces deux projets, Fort d’Auber et parc de La Courneuve, il ne faut surtout pas prendre pour argent comptant ce que les décideurs de l’État vont proposer.

    Répondre à ce message

  • Le parc appartient au conseil général de notre département :

    - il faut que nos conseillers départementaux s’expriment sur ce dossier, en particlier les deux conseillers d’Aubervilliers.

    - il faut que les différents groupes politiques du conseil général donnent leur position.

    - il faut organiser une grande campagne de pétition dans le parc, en ces jours ensoleillés, il y a du monde !

    - faire connaître tous les détails de ce très mauvais projet.

    Répondre à ce message

  • STOP au projet Central Park ! NON au massacre du Parc de La Courneuve ! Le 26 avril 2015 à 18:41, par Albertivillarien

    Aménagement du Fort d’Aubervilliers : Conseil municipal du 28 février 2013. Extraits position du groupe communiste et citoyen :
    "L’avant-projet présenté il y a quelques semaines aux habitants du quartier prend le parti de densifier à l’extrême, avec la construction de 2 060 logements, donc l’arrivée d’une population nouvelle de 6 000 personnes au minimum.
    Comme nous pouvons le constater, ce quartier est déjà très densément peuplé. Du côté Pantin, il y a les Courtillières, c’est à dire plusieurs centaines de logements. Du côté Aubervilliers, il y a la Maladrerie et la cité Émile Dubois.
    ...La situation de ce quartier avait conduit le Schéma directeur d’Ile-de-France de 2007 à proposer un projet d’aménagement à dominante verte au Fort d’Aubervilliers, ainsi qu’une requalification de la RN2, pour diminuer la coupure de part et d’autre de la nationale. C’est vers un projet de type que nous souhaitons nous orienter : nous voulons un projet raisonnable et raisonné."

    Répondre à ce message

  • Mais bien sur qu’ ON EST ABSOLUMENT CONTRE.

    Mais le plus beau c’est que sur www. plainecommune.fr/fileadmin/Mediatheque_de_Plaine_Commune/Portail/DOCS/ACTUS/voeu_oin.pdf on peut bien lire que 34 élus sur 50 ont désapprouvé ce projet. Dans les 16 manquants qui nn’ont aps voulu se prononcer ceontre ce projet de M Valls, on trouve : Jacques SALVATOR, Evelyne SALVATOR-YONNET et Jean-Jacques KARMAN.

    Répondre à ce message

  • AUX ARMES CITOYENS ! Le 3 juin 2015 à 11:35, par wpjo

    Selon l’architecte, ce projet créerait 100 à 150 mille emplois (soit trois fois plus d’emplois par appartement que d’habitude) : C’est ce qu’on peut qualifier le chantage à l’emploi parce que l’argument est repris sans discussion par M Valls. Puis, l’autre argument clé, il rapporterait 3.5 milliards à l’état, c’est à dire le chantage économique : vous créerez du chomage si vous nous laissez pas faire à notre guise ....

    Mais ne soyons pas dupe : pour défendre ce projet, il le compare à Paris tout en excluant de son calcul les espaces vertes parisiens du bois de Vincennes et de Boulogne mais en incluant pour la Courneuve, sa cimetière, ses parkings et sa station d’épuration des eaux usées (l’année dernière encore une vraie décharge à ciel ouvert !). Pas étonnant qu’il y a « trop » d’espaces vert dans le 93° par rapport à Paris quand on commence par mentir sur les vraies comparaisons. Pour Paris, on diminue la surface réelle de 75%, et pour le 93, on l’augmente en y incluant cimetières, décharges et parking. Voilà, ça ce qui est de la comptabilité créative !

    Et puis pour le projet immobilier : le terrain est gratuit (ou presque), le cadre vert est gratuitement fourni par les impôts des contribuables du département mais les plus-values ce sera l’aubaine à saisir par les promoteurs : Ils construisent à 3000 € le m² mais le vendent à 5000 €, cadre de verdure et plus-value du m² justifiant les 2000 € de différence !

    Mais pourquoi ne pas construire dans le Bois de Boulogne ? Ce bois à lui tout seul est aussi grand que le Parc de la Courneuve et ne sert qu’à Roland Garros et les putes (ok, dac, deux passe-temps très importants pour le bobo parisien). Ou le Bois de Vincennes ? Ou s’il faut vraiment construire dans la banlieue, pourquoi pas sur les friches industrielles libérées, comme par exemple PSA à Aulnay ? A Drancy où la SNCF dispose d’énormes terrains à l’abandon ? Là, la réponse brille par son absence et pour cause : Dans le Parc de la Courneuve on peut s’approprier le terrain pour trois fois rien (c’est à dire, le VOLER des pauvres), mais la friche industrielle se paie monnaie sonnante et trébuchante.

    Enfin, ce Marc Rosenblat, ce promoteur, un petit copain de la femme de M Valls ? Lisez son CV sur Google et vous verrez comment ce gars a su créer chaque fois à partir de trois fois rien un truc qu’il a ensuite vendu pour trois fois beaucoup à ses copains de l’état socialiste. Il nous refait son coup, il invente des châteaux en Espagne, il magouille, il truque les chiffres (ça « rapporte » à l’état, tout en oubliant que ça coûte aux habitants du département), il fait du chantage (ça « crée 5 emplois par logement » — soit trois fois plus d’emplois que d’habitude) etc. Mais il faut le comprendre : Il y a pour ce gars un jackpot d’un milliard d’euros à ramasser donc il est normal qu’il embellisse un peu –un peu beaucoup, même énormément beaucoup– son rapport préliminaire.

    Non, je pense que pour une fois, il ne faut pas chanter la Marseillaise avec ses « aux armes citoyens ! » mais qu’il faut la prendre à la lettre. Donc aux ARMES citoyens. Défendons-nous par tous les moyens. AUX ARMES CITOYENS !

    Répondre à ce message

  • Cet espace est le plus vaste espace vert aux alentours, et de loin le plus visité par les habitants des environs, surtout pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir partir en vacances, durant les périodes estivales. Un lieu où les enfants peuvent faire du vélo en toute liberté, tout au long de l’année ... Et, où l’on peut trouver toutes espèces d’oiseaux, toutes sortes de fleurs... Où on peut admirer les chevaux. C’est un endroit merveilleux, que mes enfants ont beaucoup apprécié... et, où j’aimerai encore emmené mon petit dernier, âgé de 4 ans !!! Ce serait vraiment dommage de privé la génération future d’un tel espace naturel. Je suis contre ce projet qui pénalisera toute une population. Encore une fois, surtout pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir se payer des voyages à l’étranger, des vacances au bord de la mer, des randonnées en montagnes .... On trouve tous ces dépaysements à quelques kilomètres de la maison : LAISSEZ NOUS LE !!! Merci. Hortense, Maman de 3 enfants.

    Répondre à ce message

  • faite vos logement dans le bois de boulogne ou vincenne dans les secteurs de nos dirigeants vous voulez supprimé le seule poumon de seine st denis.
    encore plus de pollution,délinquance,circulation,fermer les frontières et il n’y aura plus besoin de supprimé notre liberté et nos espaces vert.

    https://reporterre.net/A-La-Courneuve-le-plus-grand-parc-populaire-d-Ile-de-France-est-menace-par-les

    Répondre à ce message

Répondre à cet article