Décès d’Henri Martin

réaction de Nathalie Simonnet, secrétaire départementale du PCF 93

mercredi 18 février 2015

C’est avec une immense tristesse que les communistes de Seine-Saint-Denis ont appris aujourd’hui, le décès de notre camarade Henri Martin.

Henri Martin restera pour tous le symbole de la lutte du peuple français contre la guerre d’Indochine, contre le colonialisme.

Engagé très jeune dans la Résistance, il est après la Libération, envoyé en Indochine comme second maître mécanicien de la Marine Nationale. Il y découvre les horreurs de cette guerre, du colonialisme. Fidèle à ses idéaux, dès 1946, il veut démissionner. Ce que l’armée refuse.

Renvoyé à Toulon, il organise avec les communistes du Var un travail de conviction auprès des marins pour exiger la cessation des hostilités en Indochine.

En 1950, il est arrêté et condamné à cinq ans de réclusion pour propagande hostile à la guerre d’Indochine.

Dans tout le pays, des comités de défense se forment, des personnalités politiques et du monde intellectuel se mobilisent, des meetings, des débrayages sont organisés dans les entreprises. Les murs de ce qui deviendra plus tard la Seine Saint-Denis se couvrent du slogan « Libérez Henri Martin ».

Henri Martin sera enfin libéré en août 1953, après quarante et un mois passés en prison.

A l’image de cette période, Henri Martin restera sa vie durant un homme de conviction et d’engagement. Dirigeant de l’Union de la jeunesse républicaine de France, puis membre du Comité central du PCF durant de longues années, il a toujours œuvré en faveur de la lutte anticoloniale, pour l’amitié entre les peuples, l’internationalisme.

Très attaché à sa ville de Pantin et à la Seine Saint-Denis, il suivait avec attention les initiatives que les communistes peuvent y prendre. Il restera dans nos cœurs comme un symbole de l’engagement et des valeurs communistes.

J’adresse à sa famille et à ses proches mes condoléances les plus sincères.

Nathalie Simonnet, Secrétaire départementale du PCF

JPEG - 432.2 ko

1 Message

  • Un livre à lire : l’affaire Henri Martin Le 20 février 2015 à 10:06, par André Narritsens

    Pour ceux qui veulent bien connaître ce qui est entré dans l’histoire comme "L’affaire Henri Martin" je vous conseille très vivement de lire l’ouvrage publié en 2005 aux éditions Le temps des cerises (sous la direction d’Alain Ruscio) : "L’affaire Henri Martin et la lutte contre la guerre d’Indochine", 239 pages.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article