Pour l’arrivée du métro en 2017, comme prévu

Forte mobilisation vendredi soir à Front Populaire

vendredi 14 novembre 2014

Plus de 150 personnes ont répondu à l’appel de Pascal Beaudet ce vendredi soir place du Front Populaire.

De nombreux habitants sont venus de tous les quartiers de la ville, ainsi que la quasi totalité des élus de la majorité municipale.

JPEG - 275.3 ko

Josiane Guinard, présidente de l’association Metr’Auber, interroge : « Pourquoi ces atermoiements ? Ces reculs permanents sous des prétextes fallacieux, comme le motif d’expropriations avancé par M. Huchon, Président du Conseil régional et du Syndicat Le transports d’Ile-de-France. ».
Le fort accroissement du nombre d’habitants, l’ouverture du Campus Condorcet vont accentuer la fréquentation des bus et de la ligne 7 du métro. En plus de l’ouverture des deux stations en 2017, elle exige un renforcement de la rotation des lignes de bus et la gratuité de la ligne de bus 512, navette provisoire entre la Mairie et la station Populaire.

Pascal Beaudet s’est une nouvelle fois étonné de n’avoir reçu aucune réponse de Monsieur Mongin, président de la RATP, à sa demande de rendez-vous, et d’avoir appris par voie de presse le report de deux ans de l’ouverture des deux stations. Aucune raison avancée ne le convainc ; et ne comprend pas qu’il y a cent ans plusieurs dizaines de km de lignes de métro ont pu être mises en service en quelques années, alors qu’aujourd’hui, il faut sept ans pour seuleemnt creuser deux stations, le tunnel étant creusé depuis 2012. Le rassemeblement de ce soir n’est qu’une étape. Il appelle à développer la campagne de pétition qui dépasse à ce jour 1500 signatures.

Puis l’ensemble des personnes présentes est descendue dans le hall de la station pour continuer à crier leur exigence du respect du calendrier prévu.

3 Messages