Élections européennes 2014

Le 25 mai, on ne leur laisse pas les clés de l’Europe !

jeudi 22 mai 2014

Dimanche 25 mai (dimanche prochain !) se tiennent les élections européennes. Le moins qu’on puisse dire c’est que nos grands médias ont décidé de couvrir cette échéance électorale a minima. Ou si on nous en parle, c’est pour nous annoncer par avance la victoire de l’abstention et du FN...

Il faut dire que de cette Europe là, plus grand monde n’en veut. L’UMP a beau la jouer « Europe qui protège » et le PS tenter de dépolitiser l’élection, personne n’est dupe : il va falloir remettre de l’ordre là-dedans. Et en particulier, il faudrait commencer par rompre avec cette logique qui consiste à se laisser dicter notre politique européenne par la finance [1] !

Alors quoi ? S’abstenir ? Certainement pas ! Emparons-nous de ce scrutin pour faire entendre une autre voix ! Celle de « l’Humain d’abord » ! Celle de la rupture avec les politiques d’austérité, celle de la refondation de l’Europe. Et cette voix, les listes Front de Gauche la portent haut et fort.

En Île-de-France, la liste Front-de-Gauche est conduite par Patrick Le Hyaric et Raquel Garrido. À Aubervilliers, nous connaissons bien Patrick Le Hyaric, que les habitants ont placé en tête lors des précédentes élections européennes et qui vient d’être élu conseiller municipal sur la liste de Pascal Beaudet ! Ceux qui fréquentent son blog (ou qui lisent ses éditoriaux dans l’Huma Dimanche) ont pu suivre l’activité acharnée de ce candidat hors-norme au cours de son précédent mandat au parlement européen. Ce sont des élus comme lui dont nous avons besoin en Europe pour résister aux mauvais coups de la finance et tracer la voie d’une nouvelle Europe.

Alors le 25 mai, on se fait entendre grâce au bulletin rouge du Front-de-Gauche !

D.R.


Ep.24 - Europe : aux urnes citoyens ! par CN-PCF

Notes

[1Comme c’est d’ailleurs le cas pour le prochain grand traité que s’apprête à signer le parlement européen : le traité transatlantique nord (TAFTA). Voir la vidéo ci-dessus pour en savoir plus.

Répondre à cet article