Installation du nouveau Conseil Municipal et élection du maire

une jolie photo ajoutée...

dimanche 6 avril 2014

Ce samedi 5 avril a eu lieu la cérémonie d’installation du nouveau Conseil Municipal. Dans l’assistance très nombreuse venue assister à cet événement, on pouvait notamment voir Jack Ralite, ancien ministre, ancien maire d’Aubervilliers, Muguette Jacquaint, ancienne députée d’Aubervilliers, Madeleine Cathalifaud, ancienne conseillère générale d’Aubervilliers-Est.

Jean-Jacques Karman, en tant que doyen du Conseil, a ouvert la cérémonie, en rappelant dans son discours le caractère à la fois politique et historique de la victoire de la liste du Front de Gauche à Aubervilliers. Pascal Beaudet a ensuite été élu maire par les nouveaux conseillers municipaux (36 voix pour).

Dans son discours d’investiture, Pascal Beaudet a rappelé les principaux axes de travail pour les années à venir, tels qu’ils ont été évoqués au cours de la campagne municipale. Dans une seconde intervention, il a condamné très fermement les actes de vandalisme dont Mme Yonnet et sa fille ont été les victimes la veille, leur assurant la solidarité de la ville dans cette affaire.

Différents membres du conseil municipal ont ensuite prononcé des déclarations (dont Mme Yonnet, M. Hafidi et les trois conseils de droite). Le public retiendra bien plus la passe d’arme entre MM. Menia et Hafidi que la longue liste des réalisations que Mme Yonnet a attribué aux socialistes de la précédente mandature (dont le Campus Condorcet, l’arrivée du métro et la rénovation du conservatoire…).

Ont ensuite été élus les adjoints au maire :

- Meriem Derkaoui, 1re adjointe
- Jean-Jacques Karman, 2e adjoint
- Sophie Vally, 3e adjointe
- Anthony Daguet, 4e adjoint
- Magali Cheret, 5e adjointe
- Kilani Kamala, 6e adjoint
- Leïla Tlili, 7e adjointe
- Jean-François Monino, 8e adjoint
- Laurence Grare, 9e adjointe
- Boualem Benkhelouf, 10e adjoint
- Danielle Marino, 11e adjointe
- Sofienne Karroumi, 12e adjoint
- Marie Kouame Akoua, 13e adjointe
- Fethi Chouder, 14e adjoint
- Soizig Nedelec, 15e adjointe
- Salah Chibah, 16e adjoint
- Maria Mercader Y Puig, 17e adjointe
- Marc Ruer, 18e adjoint

Les délégations seront attribuées prochainement.

À noter : on trouve aussi un compte-rendu sur le site de la mairie, avec des photos : http://www.aubervilliers.fr/actu91475.html

JPEG - 74.8 ko

Tito, enfant d’Auber, alias François Asensi, député et maire de Tremblay-en-France
sur les genoux de son "papa" Jack

15 Messages

  • Les délégations ont été attribuées ? Pourquoi prendre autant de temps pour le faire ?

    Répondre à ce message

    • Installation du nouveau Conseil Municipal et élection du maire Le 11 avril 2014 à 00:24, par le concombre masqué

      parce que qui veut voyager loin ménage sa monture !

      Répondre à ce message

    • On attendait l’accord de Harlem désir

      Répondre à ce message

    • Vous vous croyez drôle peut-être ? On a voté pour vous et maintenant vous faites les durs ? C’est une question sérieuse que je pose. Si les responsables PCF d’Aubervilliers ne sont pas capable de répondre à une question légitime, elle est loin la ville que vous voulez construire "avec les habitants".

      Répondre à ce message

      • Installation du nouveau Conseil Municipal et élection du maire Le 11 avril 2014 à 19:27, par le concombre masqué

        Samedi 5 avril, jour de l’installation du nouveau conseil municipal, le maire a annocé que les délégations des adjoints seraient annoncées au prochain conseil municipal, le 17 avril.

        Répondre à ce message

      • Faire les durs ? Ou ça ? Juste une pointe d’humour. Réponse à votre question ci dessous.

        Répondre à ce message

      • on a votez pour vous .vous faites les durs.elle et loin
        la ville que vous voulez construire.tu y va un peu fort
        tu trouve pas sa fait deux semaines qu ils sont la
        attend un peu avant de porter un jugement et vue
        comment le ps de mr salvator a laisser la ville il
        va leurs falloirs un peu de temp avant de mettre
        en place leurs promesses de campagne qu ils vont
        tenir j en suis sur et le faite qu ils prennent leurs temps
        je trouve sa tres bien . il faut pas faire des annonces
        a la va vite comme l ancienne equipe de bras
        respect au pcf je trouve qu il demare bien pour
        avoir discuter avec certain menbres de la nouvelle
        equipe sa fait plaisir je pensse que dans quelques
        semaines tous va se mettre en place aller mr damme
        du pc courage :))

        Répondre à ce message

        • Ils avaient 6 ans pour réfléchir à qui va faire quoi

          Répondre à ce message

          • Visitez donc le site de la ville d’Aubervilliers et vous pourrez prendre connaissance de la liste des adjoints au maire ainsi que de leurs délégations.

            Répondre à ce message

          • ne t en fait pas comme tu dit ils ont eu le temp
            en six ans de savoir qui va faire quoi et les personnes
            qu ils ont mis vont faire se que le ps na pas fait en
            six ans .que des personnes competentes comme
            mr kamala ou mr chibha etc... juste un peu de patiente
            quelques semaines et on en reparle que des bonnes
            choses a venir pour aubervilliers pour les jeunes
            et les moins jeunes j ai plus que confiance sa
            va aller mieux pour tous le monde et pas que
            pour ce qui ont votez pc pour tout aubervilliers
             :)))

            Répondre à ce message

            • Dans le programme de P Baudet il est dit qu’il va résorber l’habitat indigne (!) ; mais les communistes sont restés plus de 60 ans à la tête de la municipalité ! Ils n’ont pas eu le temps de le résorber cet habitat indigne ?! Faut pas se foutre du monde quand même ! Toute une bande d’abrutis du PC disait que Salvatore avait vendu la ville aux promoteurs parce que des classes moyennes avec leurs économies de toute une vie allait acheter des appartemements. Quelles conneries il faut entendre ! Alors on fait quoi de cette ville hideuse, pleine de friches et de détritus. Donc les simples gens qui ne peuvent pas acheter à Paris ne peuvent pas acheter à Aubervilliers, et pourquoi donc, c’est des délinquants ? Et tous ces HLM plus affreux les uns que les autres qui les a construit ? Quel sens de l’esthétique, l’esthétique serait-elle une valeur capitaliste, je sais pas, je pose la question ? Même en cherchant beaucoup en Europe, (même dans les pays du Sud de l’Europe qui n’ont pourtant pas le PIB de la France) on ne trouve pas une ville aussi pauvre et arriérée qu’Aubervilliers, digne d’un véritable pays du tiers monde.

              Répondre à ce message

              • Installation du nouveau Conseil Municipal et élection du maire Le 13 avril 2014 à 12:08, par Y’en a qui devarient se reposer

                @ internauté aigri, vous n’êtes pas obligé de faire dans la caricature ou l’outrance.

                A propos des HLM dont vous dites qu’ils sont pourris, que préconisez vous ? Qu’on les rase pour faire de la copro et faire venir comme vous dites les classes moyennes ? et quid des 5000 demandeurs de logements sociaux ?

                Où iront-ils ? Soit ailleurs, encore plus loin de Paris, soit encore dans le logement ndigne, ou encore dans les nouveaux logements ! Et ils le font déjà ! Et oui, il ne vous a pas échappé en faisant du tractage que certains logements neufs, notamment au Landy étaient occupés par 2, 3 ou 4 ménages. Il suffit de regarder les boites aux lettres pour constater que dans chaque cage d’escalier, prsque systématiquent certaines comportent 3 ou 4 noms. Comment expliquez vous que l’école Doisneau Casarès soit déjà pleine comme un oeuf et qu’on ramène des enfants du Landy par navette vers l’école du centre ville (Quinet Matthiez).

                Et pour cause. Nombre de nouveaux propriétaires sont en fat des investisseurs qui n’arrivent pas à louer 1100 euros pas mois un T3. Alors que font-ils ? Ils louent à plusieurs familles à la fois !

                Conséquence : la politique de l’habitat qui s’est développée depuis six ans n’a en rien répondu aux attentes des habitants.

                Sinon, ça se serait vu dans les urnes. Comment expliquer un débours de 1200 voix entre 2008 et 2014 pour Salvator ? Le formidable boulot des communistes sur ce site ? Laissez moi rire !

                Répondre à ce message

              • et le ps il a fait quoi pour l habitat indigne en six ans ?pas grand
                chose pour les quartiers valles pont blanc cochenec hemet
                alor atend de voir avant de porter des jugements mais bon
                la defaite et amere ;)) le nouveau maire n est pas un magicien
                il ne peu pas tenir toutes ses promesses de campagne
                en deux semaines et en plus il va devoir faire avec ce cas
                laisser le ps c a dire un gouffre financier ou plutot un
                cratere alor les lecons de morale de ce qui on perdu
                leurs privileges ils peuvent ce les garders ils s inquietent
                pour nous les albertivillariens au ps loll

                Répondre à ce message

              • et vue les termes que tu emploie pour parler de la ville ( hideuse
                pleine de detritus etc...) tu n as pas du beaucoup
                sortir de ton bureau pendant les six ans ou
                vous etiez aux commandes ou la ville etais propres
                fleuries ou il y fesais bon vivre laisse moi rire
                mais bon cela ne m etonne pas de la part de
                personnes qui on etais qualifiers de bras casser
                par les membres de leurs equipes une fois
                que les elections ariver la defaite et amere je
                te dis .

                Répondre à ce message

              • Il y aurait beaucoup à dire sur cette "contribution" au débat. Pour n’en considérer qu’un aspect, celui de l’habitat indigne, rappelons que celui-ci s’est développé sur le parc de logements et habitations privées. Il n’est pas venu il y a soixante ans, certes il en existait à l’époque comme il existera plus tard un bidonville important. Et pour résorber et l’un et l’autre il a fallu construire aux conditions que le marché de la construction rendait possible, rentrer dans les prix que le logement social autorisait...Et les mouvements successifs de populations chassées de Paris arrivant à Aubervilliers trouvaient à se loger dans ces immeubles privés, sur-occupés pour certains et par un nombre croissant d’entres eux. Le combat contre le logement indigne n’a cessé durant toutes ces décennies et se poursuivra nécessairement. Et c’est ensemble, avec la population et les forces vives de notre ville que l’ont peut gagner les moyens d’y parvenir. Se lancer des accusations à la tête sans considérer notre histoire réelle ne peut pas faire avancer les solutions.
                Avec les politiques austéritaires qui nous sont imposées, renforcées encore avec Manuel VALLS, comment résorber cet habitat indigne, comment construire du logement mixte qui n’exclue pas les populations aux revenus modestes ? Voilà des questions qui méritent notre attention est un débat sérieux. Le méne qui veut. Nous y sommes engagés.

                Répondre à ce message

Répondre à cet article