Soirée de solidarité avec le peuple palestinien

lundi 29 septembre 2008

Le groupe des élus communistes et citoyens tous ensemble pour Aubervilliers organise une soirée de solidarité avec le peuple palestinien le vendredi 10 octobre à 19h à l’Espace Renaudie.

Le débat sera animé par Pierre Barbancey grand reporter à l’Humanité de retour du proche-orient sur le thème « Quelles perspectives pour la paix et la justice au proche-orient ? Les négociations sont-elles crédibles au regard de la situation politique en Israël et dans les territoires occupés ? »

Invités :

- Hind Khoury, déléguée générale de Palestine en France
- Efraim Davidi, professeur à l’université de Tel-Aviv et de Berr Sheva
- Fernand Tuil, co-président de l’AJPF (association pour le jumelage des villes françaises et des camps de réfugiés palestiniens.)

L’année 2008 est une bien triste année pour les palestiniens. Elle marque 60 ans d’occupation d’exil de vie précaire dans les camps de réfugiés et d’injustice...

Ainsi plusieurs générations n’ont connu que les larmes et la guerre. Et ces dernières années, la construction du mur qui continue bien que condamnée par la communauté internationale et jugée illégale par la justice israélienne et internationale.

Cette oppression et cet écrasement du droit par la force loin de garantir la sécurité d’Israël porte atteinte à toute chance de paix et de démocratie dans la région.

Les personnalités que nous avons invitées nous apporterons l’éclairage dont nous avons besoin pour comprendre la situation actuelle.

Notre solidarité à l’issue de la rencontre donnera naissance au Comité Citoyen de Solidarité avec la Palestine.

Édition du 30 septembre 2008 : Pierre Berbancey ne pouvant finalement venir, ce sera Françoise Germain-Robin Grand Reporter à l’Humanité, spécialiste du Proche-Orient, qui le remplacera.

4 Messages

  • Soirée de solidarité avec le peuple palestinien Le 30 septembre 2008 à 09:43, par Eric Plée

    Bonne initiative que celle qui consiste à faire une piqûre de rappel sur la cause palestinienne, quelque peu oubliée ou dénaturée ces dernières années. Aubervilliers est traditionnellement porteur de solidarité par rapport à ce peuple et il est urgent de revitaliser l’association Auberpalestine, porteuse de réflexion, d’espoir et de solidarité.

    Au plan local, la forme des débats ces dernières années qui consistait systématiquement à associer des défenseurs de la cause palestinienne et des représentants des tendances progressistes israêliennes est plus de nature à donner le sentiment de renvoyer dos à dos les tenants de la cause palestinienne et ceux de l’Etat d’Israêl. La position souvent courageuse de ces derniers mérite d’être écoutée et soutenue. Pour autant, placer sur le même plan des problématiques de natures différentes ne contribue pas à se forger une opinion circonstanciée. Il est actuellement très en vogue, sous prétexte d’écoute réciproque, de placer sur le même plan des opinions différentes pour tenter un compromis, ceci au mépris d’une rigueur scientifique et des principes fondateurs du droit. Il est utile de revenir aux fondamentaux en partant des droits, droit à la Palestine d’avoir un Etat viable, accès de son peuble aux droits fondamentaux dont il est actuellement privé.

    Si cette soirée est le point de départ d’une (re)prise de conscience sur la question palestinienne, elle aura rempli son objectif.

  • Quelle solidarité concrète ? Le 30 septembre 2008 à 18:09, par Léna

    L’initiative de ce débat est excellente. La qualité des invités nous permet de penser que la soirée sera très riche.

    Ceci dit je pense que nous devrions aussi profiter de cette occasion pour faire le point sur l’état actuel et les perspectives de coopérations concrètes avec la Palestine.

    Divers bruits me parviennent laissant entendre que l’actuel jumelage avec Beit Jalah (je ne suis pas très sûre de l’orthographe) pourrait se compléter d’un autre jumelage avec une ville israëlienne.

    Pourquoi pas, mais à la condition que les deux villes (et Aubervilliers) soient d’accord pour condamner le mur de la honte et soient capables de réaliser échanges et coopérations telles qu’elles ont pu exister avant 1993 je crois.

    Cela doit en tout cas être clarifié.

    S’agissant d’Auberpalestine, ou bien la structure renaît ou bien on passe à autre chose.

    En tout cas il faut disposer d’outils efficaces de solidarité dans lesquels pourront se retrouver tous les partisans d’une solution politique reconnaissant le droit des palestiniens à disposer d’un Etat.

  • Un acte lamentable Le 9 octobre 2008 à 09:47, par Rabcor

    Mercredi matin nous avions collé une cinquantaine d’affichettes appelant au 10 sur les colonnes de la Mala/ E. Dubois, en respectant, autant que faire se pouvait, les collages précédents.

    Nous découvrons ce jeudi matin les affichettes lacérées avec rage.

    Qui est visé ? Le peuple palestinien ? Les communistes qui sont à l’initiative du débat ? Sans doute les deux.

    Il faut riposter à cet acte méprisable en participant massivement à la soirée de solidarité.

  • Soirée de solidarité avec le peuple palestinien Le 9 octobre 2008 à 21:47, par Denis Raffin, maitre toilier

    Juste une piqure de rappel : le 10 octobre, c’est demain et il faudra être nombreux à cette soirée de solidarité !