Vu sur le site pascalbeaudet2014.fr

Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités !

Samedi 18 janvier à 17h00 à l’école Firmin Gémier

dimanche 12 janvier 2014

Pascal Beaudet vous accueillera pour un moment de convivialité à l’occasion de l’année nouvelle.

Cette tradition revêt en ce début 2014 une dimension particulière du fait des élections municipales. C’est pour cela qu’au delà des forces politiques partie prenante de la démarche, Pascal Beaudet sera accompagné de personnalités de la vie associative et de citoyens qui tiennent à s’engager pour construire le projet municipal 2014-2020. Alors que la première phase de la campagne s’est achevée le 12 décembre dernier à l’espace Fraternité, nombre de soutiens font part de leur impatience de voir notre ville changer et offrir à ses habitants des perspectives pour "Vivre mieux à Aubervilliers".

Des vœux à la croisée des chemins

Il faut reconnaître que ce début d’année n’a guère été enthousiasmant et les vœux du Président de la République n’ont pas rassuré : pacte de confiance avec les entreprises quand la contrepartie pour les français est une hausse de la TVA qui se répercutera sur les biens et services quotidiens, une augmentation du SMIC de 12 euros et du RSA de 7 euros par mois...

On se dit que les Municipales sont l’occasion de lancer un avertissement pour rappeler à François Hollande qui l’a élu Président et à notre députée qui l’a élue à l’assemblée.

En 2014, "Vivre mieux à Aubervilliers"

JPEG - 128.5 ko
Au meeting du 12 décembre 2013

Mais au delà de cet avertissement, il y a l’urgence du changement à Aubervilliers qu’ont manifesté les 600 albertivillariens qui ont participé aux sept réunions dans les quartiers et à la soirée du 12 décembre à Fraternité. Forts de ce constat et des échos de cette première phase de campagne, Pascal Beaudet et l’équipe qui l’entoure souhaitent faire de ce 18 janvier un moment d’amitié autour d’un verre pour engager la seconde phase de la campagne qui continuera à porter les enjeux du scrutin pour faire vivre et aboutir en mars 2014 la démarche partagée de construction du projet municipal.

E.P.

45 Messages

  • Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités ! Le 13 janvier 2014 à 10:08, par P’tit Jeune Motivé

    J’y viens, assurément !

    Répondre à ce message

    • Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités ! Le 13 janvier 2014 à 12:05, par héritage

      Je me souviens que la toute première chose que Jack Ralite a demandé à son gendre Pascal Beaudet pour qu’il lui confie sa succession à la mairie d’Aubervilliers, c’est que le gentil gendre adhère fissa au parti communiste français.

      Ce que Beaudet fit illico pour s’installer sur le fauteuil.

      Mais c’était sans compter sur les électeurs qui ne le virent pas de cet oeil et le virèrent.

      Répondre à ce message

    • Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités ! Le 13 janvier 2014 à 13:07, par goodyaer

      Il faut absolument annuler le licenciement prononcé par la population d’Aubervilliers à l’égard de Pas cal Beaudet en 2008.

      Il n’avait eule temps de rien faire après avoir été nommé maire par son beau-père.

      Donnons-lui une nouvelle chance pour qu’il continue sur cette voie !

      Vive Beaudet, l’homme qui ne promet rien parce qu’il ne fait rien !

      Répondre à ce message

    • Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités ! Le 13 janvier 2014 à 19:08, par sophia Chibah

      Présente aux vœux de Pacal, accompagnée de nombreuses autres personnes .............Amicalement. Sophia Chibah

      Répondre à ce message

      • Extrait d’un blog Rouge et vert du Monde Le 14 janvier 2014 à 14:54, par A Paris, le Front de gauche se divise encore un peu plus

        Anne Hidalgo vient de recevoir un nouveau soutien au sein du Front de gauche. La Gauche unitaire (GU) s’apprête à rallier la candidate socialiste à la Mairie de Paris. Cela sera officialisé lors d’une conférence de presse mercredi 15 janvier avec Christian Picquet, porte-parole de la GU, Ian Brossat, chef de file des communistes dans la capitale, et Rémi Féraud, directeur de campagne de Mme Hidalgo.

        "Après avoir fait tous les efforts, nous avons réalisé que le rassemblement du Paris était impossible sur Paris, explique M. Picquet. Et nous avons fait le constat que que ce n’était pas possible de nous retrouver derrière Danielle Simonnet (candidate du Parti de gauche) qui concentre son énergie à dénoncer le PS et ne créé pas les conditions du rassemblement de la gauche au deuxième tour pour battre la droite et l’extrême droite."

        L’annonce a été faite indirectement par le PCF parisien qui a communiqué sur la conférence de presse de mercredi. "C’est une très bonne chose", se félicite ainsi M. Brossat. Les communistes ne peuvent que se réjouir de voir arriver une nouvelle composante du Front de gauche à leurs côtés dans la campagne parisienne au moment où la coalition de la gauche radicale est à la peine. M. Picquet, un ex de la Ligue communiste révolutionnaire, est un des membres fondateurs du Front de gauche qui a cependant vu une bonne partie de ses troupes partir à Ensemble, issu du regroupement de différentes forces du Front de gauche autour… des anciens du NPA.

        M. Picquet, un ex de la Ligue communiste révolutionnaire, est un des membres fondateurs du Front de gauche qui a cependant vu une bonne partie de ses troupes partir à Ensemble, issu du regroupement de différentes forces du Front de gauche autour… des anciens du NPA.

        Désormais, à Paris, ce sont donc trois composantes du Front de gauche (PCF, GU et République et socialisme) qui seront aux côtés de la dauphine de Bertrand Delanoë. Danielle Simonnet, la candidate du Parti de gauche, est, de son côté, soutenue par Ensemble et a réussi à débaucher quelques communistes à "titre individuel", comme Xavier Duchaussoy, tête de liste dans le 17e arrondissement.

        Répondre à ce message

        • Le Front de Gauche se divise ? NON Le 14 janvier 2014 à 18:03, par lucide

          C’est plutot l’inverse. Au contraire, il se rassemble avec le PS. Il faut dire aussi que le bilan du PS à Paris n’est pas le même que celui du PS à Aubervilliers.

          C’est peut-être à ce niveau qu’il faut réfléchir et non au niveau des manoeuvres mélenchoniennes qui voudraient faire de la politique locale l’outil pour infléchir la politique gouvernementale.

          Certains pensent peut-être que par des élections locales on infléchira la ligne nationale ou européenne. Permettez moi de penser qu’il y a cette année les européennes pour ça. Et permettez moi de penser qu’à Paris, malgré les rythmes scolaires et d’autres décisions que je n’apprécie pas, je préfère voir Hidalgo plutôt que NKM. Comme je le disais au début, le bilan n’est pas le même à Paris et à Aubervilliers ; les perspectives non plus car à Aubervilliers, ce sera le Front de Gauche élargi ou le PS local... Mon choix est vite fait.

          Répondre à ce message

          • Le Front de Gauche est divisé ! Le 14 janvier 2014 à 18:52, par Clarté

            A la Courneuve, le PS s’allie avec le PCF.
            A St Denis, le PS présente un candidat contre le candidat du FdeG .
            A Montreuil, il y aura 4 voire plus de candidats de gauche : l’écolo Ibrahim Dufriche peut être avec une liste dissidente ,l’ancien maire ex communiste Jean-Pierre Brard , le député PS Razzy Hammadi, et un candidat du Front de Gauche/PCF Patrice Bessac, soutenu par une partie du PS local . Pourquoi ce méli-mélo de gauche ?

            Répondre à ce message

            • Le Front de Gauche est divisé ! Le 14 janvier 2014 à 21:27, par Ludwig Fermtag

              @clarté parce que le Ps ne proposant plus de politique de gauche nationale (voir la conf de Hollande cet aprem’), celle ci doit se recomposer. Et ça va être long.
              Le Front de gauche est une proposition... que Mélenchon se propose de joyeusement saboter. Nous devrons inventer des voies nouvelles ou accepter... de voter "utile", c’est à dire pour les moins pires !

              Répondre à ce message

              • Le Front de Gauche est divisé ! Le 14 janvier 2014 à 21:28

                Que faire chers camarades socialistes : rester fidèle à vos idéaux de justice sociale ou fidèles à votre appareil qui vous enfume sans prendre de gants ?

                Répondre à ce message

                • Le Front de Gauche est divisé ! Le 14 janvier 2014 à 21:32

                  vu sur le site de Libé après le discours de Hollande :
                  "Les premières réactions du monde patronal à ces propositions sont enthousiastes. Pour le Club des entrepreneurs, « ce projet est d’intérêt majeur ». De son côté, le syndicat des indépendants « adhère sans réserves aux principes économiques fixés par le président de la République »."
                  Un enthousiasme qui va nous coûter 35 milliards.

                  Répondre à ce message

                  • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 06:59, par Observateur

                    Et qui va faire monter le Front national. La suite est déjà écrite : le patronat va profiter des nouveaux avantages, augmenter ses bénéfices, écraser le droit du travail, continuer à délocaliser et à fermer des entreprises sans aucune limitation. Ni le ministre du redressement productif, ni le premier ministre, ni le président n’y trouveront rien à redire : ce sont les "lois du marché" !

                    Répondre à ce message

                    • Qui va faire monter le Front national ? Le 15 janvier 2014 à 08:33, par Paille et Poutre

                      Certes le PS pourrait être plus à gauche mais pourquoi le Front de Gauche n’est pas une alternative au FN ? Pourquoi n’arrive t-il pas être crédible ?Pourquoi se divise t-il ? etc....Militants(es) de la "Gauche "de la Gauche ,souvenez vous de la parabole de la paille et de la poutre !

                      Répondre à ce message

                    • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 09:35, par UMP de service

                      L’ancien Premier ministre UMP Jan-Pierre Raffarin a salué ce matin, au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, un "changement de discours bienvenu" et une "vision lucide". Le sénateur, qui avait, dans ses vœux publiés sur son blog, souhaité au président "l’inversion de sa politique", a commenté sur France Culture : "Il m’a quasiment écouté ! Il y a encore du travail à faire, mais il faut dire clairement que ce changement de discours est le bienvenu.". Je crois que je vais finir par voter socialiste, ils sont plus déterminés que mes amis de l’UMP et de l’UDI.

                      Répondre à ce message

                      • Dans le monde Le 15 janvier 2014 à 10:06

                        sur lemonde.fr :
                        "Ces mesures représentent une victoire pour le patronat. En annonçant la fin des cotisations patronales qui financent les allocations familiales – 5,4 % du salaire, qui rapportent chaque année 35 milliards d’euros –, M. Hollande a accédé à l’une des principales revendications du Medef. En ajoutant que cette baisse serait financée par une baisse des dépenses publiques, M. Hollande a même suivi rigoureusement les revendications de Pierre Gattaz, l’actuel président du Medef"

                        Répondre à ce message

                        • Dans le monde Le 16 janvier 2014 à 10:44, par Observateur

                          Pierre Gattaz salue « un discours qui va dans le bon sens », mais demande des « clarifications » (20 Minutes)
                          Le président de l’organisation patronale Medef, Pierre Gattaz a estimé ce mercredi que le discours de François Hollande allait « dans le bon sens » et demandé au chef de l’Etat des « clarifications » sur le « pacte de responsabilité » proposé aux entreprises.
                          « C’est un discours qui va dans le bon sens. Il y a une prise de conscience de la réalité de la France », a déclaré devant la presse Pierre Gattaz, au lendemain de la conférence du chef de l’Etat, tout en demandant des clarifications « pour le 21 janvier ».

                          Pour François Baroin, « on ne peut qu’accompagner cette démarche » de Hollande « si elle est sérieuse » (20 Minutes)
                          L’ex-ministre et député UMP François Baroin a vu dans le discours de François Hollande « une prise de conscience d’une réalité économique qui s’impose à tous » et estimé que l’opposition, « objectivement », « ne peut qu’accompagner cette démarche » si elle est « sérieuse. »
                          François Hollande « ne m’a pas surpris » et a procédé à « une prise de conscience d’une réalité économique qui s’impose à tous », a déclaré François Baroin sur Europe 1. « Si cette prise de conscience » est "solide" et "sérieuse", objectivement, on ne peut qu’accompagner cette démarche », a-t-il poursuivi.

                          Le parti de Merkel salue « un clair changement » de cap (20 Minutes)
                          Le vice-président du groupe parlementaire de la CDU, Andreas Schockenhoff, a salué ce mercredi « un clair changement de paradigme » dans la politique française au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, dans une interview à une radio allemande.
                          « Il s’agit d’un clair changement de paradigme », s’est félicité Andreas Schockenhoff, ténor du parti de la chancelière et président du groupe franco-allemand au Bundestag (chambre basse du Parlement), sur l’antenne de RBB, radio publique berlinoise.
                          « Il faut voir désormais comment cela sera mis en oeuvre mais les mots montrent un nouveau ton du président Hollande », a-t-il souligné.
                          « Pendant sa campagne électorale, il s’était positionné contre la politique de stabilité conduite par le gouvernement allemand et contre une politique d’austérité qui est un gros mot en France », a expliqué le parlementaire.
                          « Il dit aujourd’hui qu’il a sous-estimé la faiblesse de la croissance de l’économie française et qu’il faut faire quelque chose en faveur de la compétitivité et de la productivité », a-t-il relevé, ajoutant : « nous espérons qu’il ira vite dans la mise en oeuvre » de ce qui a été annoncé.

                          Répondre à ce message

                          • Dans le monde Le 16 janvier 2014 à 12:04

                            20 minutes est le seul journal de France ?

                            Répondre à ce message

                          • et ailleurs Le 16 janvier 2014 à 12:11

                            @observateur, tes choix de presse (20 minutes) sont les plus modérés. Et surtout, 20 mn reprenant systématiquement l’Afp, très moderato.
                            Plus nettement :

                            Le monde : "Ces mesures représentent une victoire pour le patronat. En annonçant la fin des cotisations patronales qui financent les allocations familiales – 5,4 % du salaire, qui rapportent chaque année 35 milliards d’euros –, M. Hollande a accédé à l’une des principales revendications du Medef. En ajoutant que cette baisse serait financée par une baisse des dépenses publiques, M. Hollande a même suivi rigoureusement les revendications de Pierre Gattaz, l’actuel président du Medef"
                            Liberation :

                            ""Les premières réactions du monde patronal à ces propositions sont enthousiastes. Pour le Club des entrepreneurs, « ce projet est d’intérêt majeur ». De son côté, le syndicat des indépendants « adhère sans réserves aux principes économiques fixés par le président de la République »."

                            Et plein d’autres qui souligne le virage droitier de chez droitier.

                            Quant à la presse des patrons, c’est l’extase.

                            Répondre à ce message

                            • et ailleurs Le 16 janvier 2014 à 13:09

                              le monde : "Borloo prêt à soutenir le « pacte » de Hollande"

                              Répondre à ce message

                            • et ailleurs Le 16 janvier 2014 à 15:57, par Observateur

                              Désolé, j’ai fait dans la facilité. Mais quand des propositions rencontrent un tel unanimisme, du patronat au monde politique de droite en allant jusqu’au PS, je trouvais dommage de ne pas le relayer.
                              J’ai entendu Fillon à la radio, il disait en résumé : "comment va faire François Hollande puisqu’il va devoir supprimer des emplois dans la focntion publique, réduire l’aide sociale. Aura-t-il le courage d’aller au bout ?" Moi aussi, je me pose la question. Comment le candidat du "mon ennemi, c’est la finance" arrive-t-il à concilier son discours avec "mes amis, ce sont les patrons" ?

                              Répondre à ce message

                              • et ailleurs Le 16 janvier 2014 à 19:32, par ludwig Fermtag

                                @observateur Alors nous sommes biens d’accord. L’enthousiasme du Medef, l’approbation de Borloo et de Raffarin (UMP), et celle de nombreux politiques de droite devrait faire réfléchir. Comme le satisfecit décerné par la CDU de Merkel. Un parti qui a prolongé la politique de Schoeder (SPD) qui a amené des millions de travailleurs allemands a travailler pour des salaires de misère, au sens premier.
                                Et on comprend mieux pourquoi on nous ressasse l’exemple allemand à tire-larigot.

                                Réfléchissons. Comme devrait faire réfléchir la position timide de la gauche du PS qui ne se démarque pas de la politique libérale annoncée ! Leurs députés voteront-ils les lois qui traduiront ce virage à droite ? Alors je me risque : oui.

                                Pour moi, c’est clair. Le Rubicon a été franchi. On a vraiment élu des enf... qui font tout pour donner du grain à moudre à l’extrême droite qui dénonce depuis des mois l’UMPS.

                                Un mot : bravo les enf... ! Se faire élire à gauche pour niquer les salariés, c’est fort.

                                Au passage, n’oublions pas de décerner un accessit à Mélenchon et Laurent qui font beaucoup pour tuer l’espoir. ça c’est de la gauche combative, unitaire et ouverte !

                                Répondre à ce message

                      • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 13:06, par UMP de service

                        Enfin une bonne nouvelle pour Aubervilliers, ce matin j’ai reçu un carton d’invitation pour la soirée de lancement de la campagne municipale de Fayçal MENIA candidat du rassemblement de toute la droite d’Aubervilliers. (UMP - UDI - MODEM Mouvement Démocrate - Force Républicaine). C’est le jeudi 16 janvier à 19h, salle Le Solitaire, 53 rue de la Commune de Paris à Aubervilliers. Venez nombreux, les jours des socialistes sont comptés...

                        Répondre à ce message

                        • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 13:31, par A gauche plus du tout

                          Mauvaise nouvelle, hier après midi François Hollande a annoncé son divorce avec la gauche, c’est un moment très douloureux, mais cette rupture est définitive.

                          Répondre à ce message

                          • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 14:42, par Scoop vie privée

                            Une rumeur circule actuellement dans les milieux proches du président de la république : François Hollande entretiendrait une liaison amoureuse avec le Medef. Affaire à suivre...

                            Répondre à ce message

                            • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 16:48

                              Hollande irait-il en scooter voir Gattaz ?

                              Répondre à ce message

                              • Le Front de Gauche est divisé ! Le 16 janvier 2014 à 10:39, par P’tit jeune motivé

                                D’après ce que je sais, c’est plutôt Gattaz qui vient en grosse berline allemande, malette pleine de fric compris... Serait-ce la dot pour le mariage Hollande-Gattaz ?

                                Répondre à ce message

                            • Le Front de Gauche est divisé ! Le 17 janvier 2014 à 13:34, par C’est où Saint-Denis ?

                              Petit message à l’attention des socialiste d’Aubervilliers : Pourriez vous envoyer à votre amis Mathieu Hanotin, candidat contre le maire de Saint-Denis Didier Paillard, un plan détaillé de la ville de Saint-Denis qu’il ne semble pas bien connaitre. En effet ses colleurs d’affiches professionnels collent ses affiches sur Aubervilliers. Si le plan ne suffit pas, offrez lui en plus une boussole afin qu’il puisse découvrir sa ville et se diriger sans se perdre. Par la même occasion il pourra aussi utiliser cette boussole pour éviter de confondre gauche et droite.

                              Répondre à ce message

                        • Le Front de Gauche est divisé ! Le 15 janvier 2014 à 15:31

                          Ben là c’est clair : pour battre le programme commun de la droite décomplexée bling-bling pro-Medef de Sarkozy (et Menia), et de la droite honteuse pro-Medef de Hollande (et Salvator), il n’y que le vote Front de gauche pour Pascal Beaudet !

                          Il faut que les dirigeants du Ps se dépêchent de changer de nom. Parti social-démocrate ? Parti social-libéral ? Parti libéral de centre gauche ? Union des libéraux de centre gauche ?

                          Répondre à ce message

                        • Le Front de Gauche est divisé ! Le 16 janvier 2014 à 09:18

                          ET LES JOURS DE LA GAUCHE AVEC, SI ELLE NE SE REUNIT PAS AU 2ND TOUR !
                          DONC TOUT CELA PRESAGE PAR AVANCE L’UNION DE LA GAUCHE PS/FRONT DE GAUCHE PAR OBLIGATION AU 2ND TOUR OU ALORS BYE BYE LA VILLE POUR TOUTE LA GAUCHE MAIS ALORS COMMENT EXPLIQUER CETTE FUTURE UNION LORSQUE L’ON S’INVECTIVE COMME C’EST DEJA LE CAS DEPUIS TOUT UN MANDAT ? ET QUE FERA JJK FACE A CETTE UNION ?
                          COMMENT EXPLIQUERA T IL L UNION AU 2ND TOUR ?
                          ET QUE DIRA SALVATORE LUI QUI N EST PAS KARMAN COMPATIBLE ?
                          UN CASSE TETE ASSURE POUR TOUTE LA GAUCHE. EN EFFET PERSUADER CEUX QUI REJETTENT LE PS DE VOUS SUIVRE AU 2ND TOUR SI VOUS ETES ENSEMBLE SERA DIFFICILE VOIRE IMPOSSIBLE DANS UN CAS COMME DANS L’AUTRE 5VOUS DEVANT ET EUX DERRIER OU L’INVERSE,
                          ET SI VOUS NE L ETES PAS FEREZ VOUS LE PLEIN DES VOIX FACE A LA DROITE UNIE ?? J EN DOUTE FINALEMENT PEUT ETRE QUE LES SOCIALISTES AVAIENT RAISON (TARDIVEMENT...) LE CHANGEMENT C EST MAINTENANT MAIS A DROITE MAIS IL EST VRAI Q’HOLLANDE AVAIT ANTICIPE LE VIRAGE (DISCOURS JANVIER FACE A LA PRESSE) !

                          Répondre à ce message

                          • Le Front de Gauche est divisé ! Le 16 janvier 2014 à 22:09, par samos

                            C le ps et l equipe municipale qui on pendant six
                            longue annee au lieu d ecouter les albertivillariens
                            et de respecter leurs belles promesse de campagne
                            mis la ville a 70millions d euros de dette 30%
                            d impots en plus et de taper sur le personnel lui
                            faisant porter toute la responssabiliter de l echec
                            de leur politique .sans parler de certains elues
                            qui on ressortie leur sac a promesse.sa a fonctionner
                            Une fois mais pas deux vue le nombres d albertivillariens
                            que j ai rencontrer qui on voter ps et qui dise avoir
                            regretter des la premiere annee suivant l election
                            Alor vivement le mois de mars que l on puisse
                            Passer a autre chose .voter pcf

                            Répondre à ce message

                          • Le Front de Gauche est divisé ! Le 17 janvier 2014 à 12:43, par Valérie

                            Le PS serait-il inquiet ? Un sondage est en cours sur la ville. Hier soir j’ai été interrogée et les questions laissent peu de doute sur le commanditaire de ce sondage. Beaucoup de questions portent sur les intentions de vote à propos de Jaques salvator, d’Evelyne Yonnet ou d’Elisabeth Guigou.

                            Répondre à ce message

                            • Le Front de Gauche est divisé ! Le 17 janvier 2014 à 13:55, par julein

                              Elisabeth... Qui est-ce ????

                              Répondre à ce message

                            • Le Front de Gauche est divisé ! Le 17 janvier 2014 à 17:01

                              Je confirme un sondage est bien fait sur Aubervilliers, j’ai été appelé cet après midi mais j’ai refusé de répondre car il n’ont pas voulu me dire qui faisait ce sondage.

                              Répondre à ce message

                              • Le Front de Gauche est divisé ! Le 17 janvier 2014 à 18:32, par ifopifou

                                J’ai également été contactée pour le sondage et on m’a dit que c’était sur le travail du dimache.
                                Ils se demandent si les gens d’Aubervilliers sont d’accord pour l’ouverture du Millénaire le dimanche.

                                Pascal Beaudet a répondu "Non" alors qu’il a voté "Oui" pour l’ouverture du Castorama de Villetaneuse, ville dirigée par sa copine communsite Carine Juste.

                                Répondre à ce message

                            • Le Front de Gauche est divisé ! Le 18 janvier 2014 à 12:02

                              J’ai eu droit au sondage, je viens d’être interrogé ce matin un peu avant 11h. Une vingtaine de questions, toutes centrées sur les élections municipales. Pour ma part j’ai l’impression, en fonction des questions, qu’il s’agit d’un sondage effectué pour le compte l’Ump et de l’Udi.

                              Répondre à ce message

  • Vœux du personnel Le 23 janvier 2014 à 19:37, par ON A FAIM

    Voeux du personnel... C’était couru d’avance... On se fait chier... On est là depuis 17h30, on s’est tapé le discours de Yonnet qui a été comme d’hab... Salvator a fait son petit tour... Et ON DOIT ATTENDRE 20 HEURES POUR LE BUFFET ! ON A FAIM ! TOUT LE MONDE SE CASSE ET VA MANGER AILLEURS. Déjà qu’on était à peine 200 (sur 1600 salariés) ça fait encore moins qu’aux voeux du maire...

    Répondre à ce message

    • Vœux du personnel Le 24 janvier 2014 à 08:24, par Observateur

      Vous vous êtes fait chier parce qu’il manquait la prestation des mousses et des danseuses acrobatiques.

      Répondre à ce message

      • Vœux du personnel Le 24 janvier 2014 à 10:51, par Soyez explicite

        La prestation à presque 29000 euros vous voulez dire, déduction faite du pot ?

        Répondre à ce message

        • Vœux du personnel Le 24 janvier 2014 à 11:19, par Observateur

          29.000 euros, c’est pas cher payé pour voir deux artistes descendre du plafond en costumes paillettes, et une quinzaine de gamins en marinière hurlant "bonne année 2014". On s’est fait chier aussi, mais en musique.

          Répondre à ce message

  • Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités ! Le 24 janvier 2014 à 18:19, par un contribuable

    non, non !! 29 000 euros sans le pot !!!

    Répondre à ce message

    • Vœux de Pascal Beaudet : vous êtes invités ! Le 25 janvier 2014 à 08:04, par people unido

      C’est assez curieux, mais quand on lit une grande partie des interventions sur ce site, on s’aperçoit que c’est une usine à rumeurs, à ragots. On y lance n’importe quelle information non vérifiée, on touille la soupe et on espère berner quelques gogos.

      On en arrive à se demander si le sigle PCF, à Auber, ne devrait pas signifier Parti Closer Français.

      Répondre à ce message

      • @ peaople unido : on pense ce qu’on veut de closer mais les indiscrétion de closer ne viennent pas du courrier des lecteurs mais de la rédaction. Sur le site du PCF, c’est l’inverse. Ce sont nos internautes qui amènent des infos, opinions et parfois ragots. Concernant les résultats du vote des militants PS pour leurs représentants sur la liste de Jacques Salvator et dont les résultats (compte tenu des blancs et nuls) a donné une majorité relative à la proposition de la direction de section, il aurait suffit que la section du PS donne les résultats sur son blog.

        C’est peut-être ce qu’a essayé de faire un internaute, mais comme c’est très compliqué de laisser un post sur le site du PS, on n’a aucune info.

        On en est presque à regretter l’ancien site du PS dont le webmestre (manifestement rangé des voitures) n’hésitait pas à tirer plus vite que son ombre.

        On se souvient qu’il avait donné le résultat des primaires socialistes avant même que les huiles n’aient fait les redressements conformes au rapport de force des courants au sein de la section PS.

        Répondre à ce message

        • moi, apprendre que 29000 euros ont été balancé dans un son et lumière de cette ampleur, je considère pas que c’est un ragot. Plutôt une info que certains ne souhaite pas voir se balader trop loin. C’est leur affaire et leur fiesta.
          Pas celle des Albertivillariens.

          Répondre à ce message