Municipales mars 2014 : seconde réunion de campagne à l’école Wangari Maathai

Pascal Beaudet dans votre quartier mercredi 13 novembre 2013, 19h00, école Wangari Maathai

lundi 11 novembre 2013

Après une première réunion à la Maladrerie, Pascal Beaudet vous propose un nouvel échange dans le quartier Vallès, la Frette. Même formule qu’à Langevin, la parole sera à celles et ceux qui veulent la prendre. L’objectif est de poursuivre le tour d’horizon ébauché lors de la première réunion pour dessiner les grands axes du programme "Vivre mieux à Aubervilliers".

Nous vous proposons le compte rendu de cette première réunion élaboré par Sophie Vally et Caroline Andréani. Nul doute qu’on retrouvera souvent les questionnements soulevés lors de cette rencontre dans les autres quartiers, mais la multiplication des échanges permettra d’affiner les réponses, les propositions et dessiner des perspectives réalistes.

Vers des assises du personnel communal

Mais pas possible d’avancer sans avoir crevé certains abcès : par exemple l’expression du malaise du personnel communal est récurrente à chaque rencontre : absence de ligne politique claire ou décisions qui mènent dans le mur comme la réforme des rythmes scolaires, interventionnisme sans cohérence des élus dans les services municipaux, embauches à tout crin notamment en mairie avec une ribambelle de chargés de mission, pratiques managériales discutables et inéquitables... La liste est longue et révèle un climat souvent délétère au sein de l’administration municipale.

"Sans les personnels communaux, la ville ne peut rien" constate Pascal Beaudet. "Ma première priorité sera de rétablir la confiance", poursuit-il et "cela passera par la clarification des fonctionnements de notre administration mais aussi celle des élus"..."C’est la condition indispensable pour assurer aux habitants le service auquel ils ont droit"..."Nous n’y parviendrons pas sans avoir établi le dialogue, et ma première décision en direction des agents de la ville, si je suis élu, sera de lancer des assises du personnel".

Effectivement, il faudra dès le début du mandat, définir des principes et des modalités d’action efficaces. "On ne rasera pas gratis" souligne un participant après la réunion, mais "finalement, l’intitulé de la liste, Vivre mieux à Aubervilliers, me convient bien, si on peut sortir des promesses qui ne sont jamais tenues"...

66 Messages

  • Pascal Beaudet dans votre quartier mercredi 13 novembre 2013, 19h00, école Wangari Maathai Le 11 novembre 2013 à 22:04, par Denis Raffin, maitre toilier

    À l’occasion de la publication du 1000ème article de ce site, j’avais envie de marquer le coup avec un bandeau tapageur et prétentieux ! Si vous ne le voyez pas, rafraichissez votre navigateur (touche F5). Bonne visite !

    Répondre à ce message

    • 1000 articles Le 11 novembre 2013 à 22:08, par La classe !

      Ça y est, je le vois ! LOL ! Bon, j’espere quil va pas rester trop longtemps : il est grave kitch. En tout cas, merci à Denis, Éric, Armand, Caroline et compagnie pour faire vivre ce site !

      Répondre à ce message

    • Oui aux assises du personnel municipal Le 15 novembre 2013 à 10:46, par A. M.

      La méthode employée par quelques internautes bien intentionnés ne peut cacher le très bon accueil par les agents municipaux « des assises du personnel communal » et de l’idée forte portée par Monsieur Beaudet : « le Maire ne peut rien faire sans le personnel municipal ».

      Cela nous changera de l’actuelle municipalité qui a engagé des « managers », qui ne connaissent pas notre ville ni ses habitants, ni son histoire, pour la gérer comme une entreprise. Tous ceux qui fréquentent les services municipaux peuvent voir le résultat de cette politique.

      Alors oui, nous soutenons cette idée de co-élaboration de la politique municipale que nous propose Monsieur Beaudet et nous attendons avec impatience ces assises du personnel municipal.

      Répondre à ce message

  • C’est quoi au juste la couleur politique de Beaudet ?

    Couleur muraille, couleur caméléon ?

    Ce doit être une liste "intérêt local", ou "intérêt communaux".

    Rien, pas un sigle, pas de faucille, pas de marteau (à part JJK), pas une organisation de soutien...

    Une candidature auto-proclamée.

    Et si on veut voter communsite, on fait quoi ?

    On attend que le NPA ou LO présentent une liste ?

    Répondre à ce message

    • "@C’est la lutte" s’inquiète vraiment sans raison de la couleur politique de Pascal Beaudet. De mes rencontres avec Pascal Beaudet, j’ai cru comprendre que l’avenir qui se dessinait actuellement pour Aubervilliers n’était pas pas celui qu’il souhaitait. Cette démarche le conduit, avec beaucoup d’autres, à vouloir s’engager avec une équipe rajeunie et renouvelée, qui devrait être à l’image de la diversité d’Aubervilliers pour y donner un autre futur. Essayons gentiment de rassurer @C’est la lutte : La couleur politique de Pascal Beaudet n’est pas du tout neutre. Elle est celle du changement, autour d’un large rassemblement citoyen porteur d’un autre projet d’avenir pour construire une ville chaleureuse et à dimension humaine. Sur cette base, toute la gauche de gauche albertivillarienne devrait pouvoir se retrouver aux côtés d’autres acteurs de la vie locale de toutes opinions, de toutes origines, ayant des valeurs de partage, de solidarité, de justice sociale, motivés par l’avenir d’Aubervilliers et par l’intérêt général.

      Répondre à ce message

    • "C’est la lutte" n’a pas tous les éléments en main : Pascal BEAUDET dirige une liste de large rassemblement soutenue par des organisations politiques dont le Parti communiste et les autres organisations du Front de gauche (Parti de gauche, Fase, Gauche alternative, etc.), la Gauche communiste, des militants associatifs et des personnalités. Si on veut voter communiste, on vote Pascal BEAUDET (avec ou sans faucille et marteau).

      Répondre à ce message

  • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 12 novembre 2013 à 21:08, par Fabio

    On peut dire ce que l’on veut mais prétendre que les communistes représentent l’avenir d’Aubervilliers c’est grotesque.

    si les communistes représentaient quelquechose Mélenchon auraient fait bien plus que 20,47% a Aubervilliers au premier tour des présidentielles

    si un cador comme Mélenchon ne fait pas plus que 20% , un homme aussi réservé et fade que monsieur Beaudet, fera combien ?

    L’avenir d’Aubervilliers.... Je me marre !

    Répondre à ce message

    • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 12 novembre 2013 à 21:18, par scarface

      On ne melange pas une election presidentielle avec une election municipales . Et faire 20% avec Melenchon c est un tres bon score !!!

      Répondre à ce message

      • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 00:27, par Belle et rebelle

        En effet, qu’un candidat à la gauche du PS atteigne le seuil des 10 % n’est pas arrivé depuis des décennies ! Mélenchon a donc fait un score exceptionnel en dépassant les 20 % ! Je suis d’ailleurs l’une des électrices qui, votant habituellement socialiste, a décidé d’apporter mon soutien à Mélenchon ! Et je soutiendrai dorénavant son parti à Aubervilliers, emmené par un jeune garçon qui me semble avoir de l’avenir...

        Pour info, Buffet avait réuni - de 5 % des voix exprimées en 2007, et Royal plus de 38 %, ce qui n’a pas empêché Beaudet d’être en tête á l’issue du premier tour des municipales quelques mois plus tard ! On ne peut donc lier les deux élections, comme l’a trés justement dit Scarface ! À bon entendeur...

        Répondre à ce message

        • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 01:00, par scarface

          Qui est ce jeune Garçon dont tu parle ???

          Répondre à ce message

          • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 14:55, par Belle et rebelle

            Il s’appelle Fetih. C’est un jeune homme, la trentaine peut-être, avec lequel j’ai longuement discuté un samedi matin alors qu’il tractait en faveur de Mr Beaudet pour les municipales. Une discussion très très intéressante !!!!

            Il m’a dit, entre autres, avoir quitté le PS début 2012 parce qu’il ne pouvait plus y porter correctement ses valeurs, et parce que la campagne de Mélenchon, très axées sur les idées, lui donnait envie de participer à la fondation du parti de gauche à Aubervilliers. Je le comprends, puisque le même sentiment m’a amené à passer du côté du vote pour Mélenchon. Comme beaucoup d’autres personnes, j’imagine !

            Ce jeune a su se montrer, dans ses propos, déterminé et convaincant, me laissant de lui une très bonne impression !

            Répondre à ce message

            • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 15:04, par Scarface

              Nan il ne tractait pas en faveur de Beaudet .
              Il tractait pour le Parti de Gauche !!!

              Répondre à ce message

              • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 17:03, par Belle et rebelle

                Non, il distribuait des tracts A4 en faveur de Pascal Beaudet ! Des tracts blancs avec des bulles à thème de couleur. C’était il y a 3 semaines à peu près.

                Répondre à ce message

                • Fethi ? Laissez-moi rire Le 14 novembre 2013 à 00:04, par Fabio

                  Fethi : un petit talent oratoire au service d’une façon pas très Jojo de faire de la politique.
                  Fiable est un mot qu’il ne connaît pas
                  crédible un mot qui ne peut pas s’appliquer a lui

                  qui a bu , boira
                  qui a trahi, re-trahira

                  Répondre à ce message

                  • Fethi ? Laissez-moi rire Le 14 novembre 2013 à 02:25, par Un vrai militant

                    Qu’est ce qui te fais dire qu’il n’est ni fiable ni crédible ?

                    Et c’est deux acolytes (Nourredine et Jean-Louis) qu’en penses-tu ?

                    Des exemples seraient les bienvenus.

                    Derrière ton pseudo ne se cache-t-il pas un militant socialiste déçu que Fethi soit parti du PS ?

                    Répondre à ce message

                    • Fethi ? Laissez-moi rire Le 14 novembre 2013 à 04:32, par Fabio

                      @un vrai militant

                      dis donc a part l’invective, tu as quoi comme argument ?

                      les exemples ? Tu les auras bientôt quand notre ami Fethi ira jouer sa carte perso

                      Répondre à ce message

            • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 17 novembre 2013 à 19:00, par MARILI

              J’ai un peu discuté avec ce jeune. Il peu être bien mais....
              Je pense qu’il est un peu trop sûr de lui, il a un discours bien formaté un peu trop à mon goût peut-être que je me trompe et si cela est le cas tant mieux mais....

              Répondre à ce message

              • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 18 novembre 2013 à 02:43, par Belle et rebelle

                Il se trouve que ce sont justement cette assurance et cette détermination qui m’ont plu chez ce garçon. Il sait où il va et ce qu’il veut pour sa ville. Ce sont de grandes qualités que peu d’hommes politiques ont à Aubervilliers.

                Après, je peux comprendre la remarque sur le caractère formaté de son discours, très classiquement de gauche, voir d’extrême-gauche à certains moments, que j’ai notamment ressenti lorsqu’il a évoqué dans notre discussion l’exploitation des ouvriers par les grandes multinationales. Mais qui ne s’est pas avéré être un défaut, bien au contraire. Cela m’a surtout montré que ce jeune était capable de situer sa pensée politique dans un cadre historique précis reposant sur une critique raisonnée du capitalisme.

                En conclusion, il semble également savoir d’où ses idées viennent. Et c’est ce qui peut l’amener très loin !

                Répondre à ce message

        • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 01:05, par Fabio

          Chere belle et rebelle

          je n’aurais pas l’impolitesse de vous dire que vous ne savez pas lire mais si vous saviez lire vous auriez lu que je parlais du ridicule de définir le candidat communiste comme un candidat d’avenir

          Aubervilliers ne va pas moins bien depuis 5 ans , mais depuis des dizaines d’année de gestion du parti du passé.

          Le programme de mr Beaudet : avec moi ça va changer

          C’est bien connu les communistes sont des gens du changement

          risible ...

          Répondre à ce message

    • Tu peux te marrer si tu veux Fabio, mais n’empêche que que celui que tu désignes comme étant un "homme réservé et fade" à été élu, il n’y a pas si longtemps, à l’élection cantonale en devançant Evelyne Yonnet 1ère adjointe de jacques Salvator et élue sortante (et sortie).

      Répondre à ce message

      • Soyons précis Le 12 novembre 2013 à 22:56, par Fabio

        Mr Beaudet a été élu dans le canton le plus favorable, car le plus noyauté par le PC avec 69 voix d’avance pour un scrutin qui a vu 67% d’abstention

        A l’issue d’une campagne qui ne devrait rendre fier aucun des deux candidats du 2ème tour, et avec un report de voix FN évident au vu des scores du 1er tour , a sa place je ne pavoiserais pas trop....

        Répondre à ce message

        • Soyons précis Le 12 novembre 2013 à 23:06, par scarface

          Ce n est pas le Fn qui a fait gagner Pascal Beaudet c est tout simplement les jeunes qui on fait un travail magnifique .

          Répondre à ce message

          • Soyons précis Le 13 novembre 2013 à 00:01, par Fabio

            @scarface
            Va falloir apprendre a analyser les élections a 2 tours

            Répondre à ce message

            • Soyons précis Le 13 novembre 2013 à 09:39, par julien

              As-tu analysé les résultats du second tour de l’élection municipale de 2008. L’UMP et la liste de Augy s’effondre en nombre de voix et par un report magique vers la liste PS, une coalition qui ressemble étrangement à ce qui se pratique chez notre voisin d’outre-Rhin (SPD et CDU) et qui n’a comme finalité un seul objectif, éliminer et faire disparaître tout ce qui incarne une gauche avec des propositions de contenu anti libérale c’est-à-dire aller vers un système où le choix ne se résumerait qu’à une coalition de droite d’un côté et de l’autre une formatiion politique social libérale, formation dont nous pouvons commencer à sentir les dégats aujourd’hui dans le pays.

              Répondre à ce message

              • Soyons précis Le 13 novembre 2013 à 13:13, par Fabio

                @julien

                oui et ?

                où est l’argument infirmant que les communistes récoltent au second tour les voix d’une liste FN, présente au premier ?

                la diversion serait-elle la nouvelle stratégie des militants communistes pour soutenir leur candidat si tonique ?

                Répondre à ce message

                • Soyons précis Le 14 novembre 2013 à 11:06, par électeur

                  Il y a peut être des limites à la mauvaise foi ? Sur quelles données tu te bases pour affirmer des énormités pareilles ? A moins que toi aussi, tu sois voyant et que tu n’aies pas peur du ridicule.

                  Répondre à ce message

      • et comment les socialistes qualifient-t-ils Hollande ?
        flamby, pépère, mou mou,
        et pourtant il a été élu présidentles de la république !

        Répondre à ce message

    • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 13 novembre 2013 à 10:07, par Militant

      Au lieu de raconter n’importe quoi, laissons les électeurs trancher. On reprendra ce débat le lendemain du 1er tour.

      Au porte à porte, le candidat soi disant fade est drôlement bien connu, reconnu et apprécié. C’est la seule chose qui compte.

      Répondre à ce message

    • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 15 novembre 2013 à 01:10, par Un vrai militant

      En réponse à @Fabio, tu ne connais pas notre force milante et motivée.
      On en reparlera dès après le tour.

      Répondre à ce message

      • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 15 novembre 2013 à 02:28, par Fabio

        @un vrai militant

        ah la la la l’embrigadement communiste dans toute sa splendeur
        Fiston tu crois encore que les gens vote pour la liste qui a la force militante la plus forte ?

        c’est ton seul argument pour l’avenir d’Aubervilliers ?

        Ca fout les jetons !

        Répondre à ce message

        • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 15 novembre 2013 à 10:25, par Un vrai militant

          En réponse @Fabio

          Nous avons un programme et des personnes compétentes.
          Est-ce que cela te suffit grand-père comme argument ?

          Es-tu du PS ?

          On va vous mettre la pâté dès le premier tour.

          Répondre à ce message

          • Le PC , l’avenir d’Aubervilliers, c’est une blague ? Le 15 novembre 2013 à 17:18, par Fabio

            @un vrai militant

            des personnes compétentes ? Où ça ?
            le tête de liste gentil mais d’une mollesse incompatible avec ce qu’il faudrait pour gérer une ville comme Aubervilliers

            Le futur 3ème de liste qui n’a pas hésiter a poignarder Ralite dans le dos et qui este plus un repoussoir a voies qu’autre chose

            des jeunes talentueux mais qui seront bien déçus quand il verront qu’ils sont relégués en fin de liste , d’ailleurs Fethi a pris les devant puisqu’il contacte tous les jeunes pour faire une liste a côté
            j’en passe et des meilleurs....etc

            quand au projet , a part "Salvator est nul" j’ai pas vu grand chose comme élément concret

            par contre j’entends des habitants dire "marre de Salvator, mais surtout pas les cocos , ils ont fait assez de mal ici"

            Répondre à ce message

  • Encore un fiasco votre meeting avec un présentateur très mauvais en la personne de Anthony Daguet .

    Répondre à ce message

    • CQFD Le 13 novembre 2013 à 23:56, par Fabio

      A force de n’avoir que "nous on est mieux que Salvator" comme argument et programme nos amis communistes peinent a convaincre

      quand je discute avec des militants coco et demande alors vous allez faire quoi pour ci ou quoi pour régler ça , c’est le vide intersidéral

      vous allez peut être gagner sans avoir aucune vision et aucun cap

      Et vu le résultat des dizaines d’annees de gestion communiste, a votre place je me ferais humble et moins fanfarons

      Répondre à ce message

      • CQFD Le 14 novembre 2013 à 00:00, par terminator

        Vu le peu de nombre de personne au 2 meeting de Pascal Beaudet ils sont pas prêt de gagner !!!

        Répondre à ce message

        • CQFD Le 14 novembre 2013 à 02:31, par Un vrai militant

          Je te conseille d’aller voir terminator 5 c’est plus intéressant que tes conneries.

          Répondre à ce message

    • Je ne suis pas un pro Anthony mais il est très facile de critiquer quand on n’a pratiqué ce type d’exercice.

      Et toi terminator tu es un bon présentateur ?

      Répondre à ce message

  • Encore une belle réunion, avec des échanges animés. Bon, c’est vrai que la question des rythmes scolaires revient souvent et on sent que les intéressés (instituteurs, animateurs et parents d’élèves) sont vraiment furieux. Belle affluence aussi. Pour une deuxième réunion, c’est prometteur !

    Répondre à ce message

    • je suis allée à cette réunion, j’en suis sortie contente de voir que les gens étaient présents et qu’ils ont participé en grand nombre.
      Ce qui m’a manqué est que n’ai pas pu continuer sur la discussion, lancée mais il était tard...

      Je pense qu’il faut continuer à rassembler lors des réunions de quartiers, mais surtout écouter et analyser le contenu des remarques et mêmes des critiques

      en tout cas j’en serai le 12 décembre....

      Répondre à ce message

  • Flash-info !

    "Le Parisien" publiera dans son édition de demain vendredi 15 novembre (édition Seine-Saint-Denis) une interview de Pascal Beaudet

    Répondre à ce message

  • J’étais l’autre soir à l’école Wangari Maathai, une superbe réalisation de la municiaplité communiste d’Aubervilliers contre laquelle les socialistes ont voté à ce quej’ai compris. Je ne suis que depuis quelques mois à Aubervilliers, mais je suis assez admiratif de tout ce qui se fait, le conservatoire, les résidences étudiantes, les crèches, les nouvelles écoles. On voit la différence : les communistes sont vraiment à la pointe pour l’amélioration des conditions de vie. Il faut continue sur la lancée et réélire notre maire en 2014 pour qu’il continue le travai engagé.
    Je lai écouté avec admiration. Il se dégage de lui un véritable charisme, il me fait un peu penser à Hugo Chavez, cette manière de dire en si peu de mots tout ce qui est essentiel, de faire battre les coeurs, de révéler d’une formule le sens caché de l’exploitation capitaliste ! Il y a longtemps que je n’avais pas entendu une application aussi limpide des préceptes marxistes-léninistes.
    Oserai-je l’avouer, il y a quelque chose de presque sexuel dans la façon qu’a Pascal Beaudet de remuer son auditoire. Une jouissance des sens. D’ailleurs, près de moi, une jeune fille s’est transformée en femme-fontaine quand il a abordé le sujet des rythmes scolaires. On en redemande. Je serai à Jean Massé pour la prochaine réunion. Peut-être atteindrai-je moi aussi l’extase.

    Répondre à ce message